Informatique Natmoulin

Entraide Informatique - forum de secours www.natmoulin.net
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le crash de l'A320 Germanwings - 150 victimes - 24/03/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natmoulin
Administrateur & responsable du forum
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 51
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 01/12/2004

MessageSujet: Le crash de l'A320 Germanwings - 150 victimes - 24/03/2015    Jeu 26 Mar - 20:06

L'Airbus A320 de la Germanwings aurait dû atterrir à Düsseldorf, le mardi 24 mars.
L'avion s'est écrasé moins de trois quarts d'heure après son décollage de Barcelone.

Voici, minute par minute, le déroulé de ce vol sur la foi des enregistrements sonores du cockpit :

10 heures : L'Airbus A320-211, opérant le vol 4U9525 de la compagnie Germanwings, décolle de l'aéroport de Barcelone, en Espagne, à destination de Düsseldorf.

Entre 10 heures et 10 h 20 : Pendant les vingt premières minutes de vol, « il ne se passe rien d'anormal », a rapporté Brice Robin, le procureur de Marseille lors d'une conférence de presse, jeudi 26 mars. L'avion entretient jusqu'ici un contact normal avec le contrôle aérien français, selon le BEA.

D'après les enregistrements de la cabine issus de l'une des deux boîtes noires, le comportement et les échanges entre le pilote et le copilote sont normaux depuis le début du vol.
Leur discussion est même « joviale ».

10 h 27 : L'avion atteint une altitude de croisière de 38 000 pieds, au large de Toulon (Var).

Avant 10 h 31 : Le commandant entame le briefing, (passage en revue de la fin du trajet du vol et des différentes procédures pour l'atterrissage à l'aéroport de Düsseldorf).
Les réponses du copilote sont « laconiques », selon le procureur de Marseille.

10 h 30 : Pour la dernière fois, l'A320 entre en contact avec le contrôle aérien au sol. L'un des deux pilotes indique « Direct IRMAR merci 18G », il indique
qu'il a pris bonne note de l'ordre que vient de lui donner le contrôleur aérien de se diriger directement vers le point de passage « IRMAR » et le remercie en rappelant l'indicatif radio de l'appareil : il s'agit d'une communication normale.

Vers 10 h 30 / 10 h 31 : Le pilote quitte son poste, vraisemblablement pour se rendre aux toilettes.
Il demande au copilote de prendre les commandes, selon le procureur de Marseille.

10 h 31 : Le co-pilote est seul dans le cockpit, il manipule "les boutons du 'flight monitoring system', l'Airbus amorce sa descente.
La descente de l'appareil, sera modérée et la trajectoire linéaire jusqu'à l'impact.

Selon le procureur de Marseille, le copilote a volontairement pressé « un bouton, pour une raison que nous ignorons totalement mais qui peut s'analyser comme une volonté de détruire cet avion ».

Le commandant de bord de retour des toilettes, demande à plusieurs reprises l’ouverture de la porte du cockpit selon la procédure habituelle, en tapant un code et en se signalant par visiophone.
Sans succès.
Il tape ensuite sur la porte de la cabine, de plus en plus fortement. Le copilote ne répond pas, « volontairement », selon le procureur.

Le contrôle au sol puis la tour de contrôle de Marseille tentent à de multiples reprises de contacter l’avion par radio. La tour demande également de passer le transpondeur de l'avion en mode alerte,
ce qui lui aurait permis d'être prioritaire sur les autres aéronefs en cas d'atterrissage d'urgence, puis aux avions alentours de servir de relais radio.
Le copilote ne réagit pas, ne répond pas.

10 h 35 : La Direction générale de l'aviation civile (DGAC), conformément aux procédures et en constatant la descente et le silence radio de l'appareil, donne l'alerte.
Ce type d'alerte, dite « DETRESFA », s'accompagne du décollage d'avions de chasse pour tenter de rejoindre, en vol, l'Airbus A320.

Dans les secondes qui précèdent le crash : Les coups sur la porte du cockpit, blindée, se font de plus en plus violents, pour « défoncer la porte » selon le procureur. Les alarmes avertissant de l'approche du sol se font entendre, ainsi que des cris de passagers. Jusqu’à cet instant « la respiration du copilote, qui reste silencieux, est normale ».

10 h 40 m 47 s : L'Airbus A320 est pour la dernière fois détecté par un radar français, à une altitude quasi identique et proche du lieu de l'impact.
"Je pense que les victimes ne se sont rendu compte de la situation qu'au dernier moment, au tout dernier moment.
Dans la bande, les cris interviennent juste au dernier instant", explique Brice Robin. La mort des passagers "a été instantanée". En percutant, la montagne, "l'appareil a littéralement explosé."

Mais qui était ce co-pilote allemand de 28 ans, Andreas Lubitz ?


Revenir en haut Aller en bas
penglobe
Nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/03/2015

MessageSujet: Re: Le crash de l'A320 Germanwings - 150 victimes - 24/03/2015    Sam 28 Mar - 9:06

Beau rapport ...  mais ce n'est pas le 1er crash du aux pilotes eux mêmes je regarde tous les jour une émission TV sur *national géographique "  chaine 57 pour ceux qui ont FREE a 17h00 pile c'est " Air Crash" et qui décrit tous les jours pourquoi tel ou tel autre vol s'est crashé  ...
Dernièrement nous avons eu droit au vol du Concorde au moins 5 fois ... et plein d'autres ...
Depuis que je visionne ces faits, je peux dire que des crasch causés par des pilots ou copilotes il y en a eut 7ou 8 déjà ...

Le VRAI seul Vol encore non élucidé c'est celui de Asian air line il y a un an maintenant, encore que pour ma part je pense que dans les hautes sphères on doit savoir ...
Revenir en haut Aller en bas
Natmoulin
Administrateur & responsable du forum
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 51
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 01/12/2004

MessageSujet: Re: Le crash de l'A320 Germanwings - 150 victimes - 24/03/2015    Ven 3 Avr - 10:01

:hello: Penglobe

D'après ce que j'ai lu sur internet, pour le crash d'Asiana Airlines, la cause de l'accident est un atterrissage manqué suite à erreur(s) de pilotage.
Pourtant, là,  ils étaient nombreux dans le cockpit, ils étaient quatre :
Trois commandants de bord et un officier pilote de ligne.

(sources Wikipédia)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_214_Asiana_Airlines




Revenir en haut Aller en bas
Natmoulin
Administrateur & responsable du forum
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 51
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 01/12/2004

MessageSujet: Re: Le crash de l'A320 Germanwings - 150 victimes - 24/03/2015    Ven 3 Avr - 10:36

Pour revenir au crash de l'A320
A priori, Andreas Lubitz avait bien prémédité son geste terrible.
Quelques jours auparavant, le co-pilote avait consulté des sites internet sur les façons de se suicider, sur les remèdes de la dépression, et sur la sécurité de la porte d'un cockpit.

Encore plus grave, Andreas Lubitz prenait un traitement sous psychotropes et un psychiatre venait de lui délivrer un arrêt maladie, de deux semaines, vraisemblablement car il souffrait de troubles bipolaires.
Mais le copilote a caché son arrêt de travail, a passé outre la recommandation de son médecin et s'est quand même rendu au travail.

Et oui, pas de coordination entre médecins ... et ce fameux secret médical ...
Les choses vont changer pour les postes à risque, c'est sûr et c'est tant mieux !!.

Revenir en haut Aller en bas
penglobe
Nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/03/2015

MessageSujet: Re: Le crash de l'A320 Germanwings - 150 victimes - 24/03/2015    Ven 3 Avr - 11:04

Natmoulin a écrit:
:hello: Penglobe

D'après ce que j'ai lu sur internet, pour le crash d'Asiana Airlines, la cause de l'accident est un atterrissage manqué suite à erreur(s) de pilotage.
Pourtant, là,  ils étaient nombreux dans le cockpit, ils étaient quatre :
Trois commandants de bord et un officier pilote de ligne.

(sources Wikipédia)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_214_Asiana_Airlines


Salut j'ai du me tromper de vol car celui dont je parle s'est crashé en pleine mer !!! en principe ...

Le vol Rio Paris aussi s' était crashé aussi a cause du manque de compétence des pilotes ... ils n'ont pas su gérer les données de leurs instruments alors que c'était faisable ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le crash de l'A320 Germanwings - 150 victimes - 24/03/2015    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le crash de l'A320 Germanwings - 150 victimes - 24/03/2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crash-test by Renault
» [Résolu] Crash / Ecran bleu / security.Hijack / Backdoor.SpyNet
» Crash BBOX avec Redémarrage avec téléphonie SIP
» [Prototype Flash]Pixel Crash
» Crash BBOX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Informatique Natmoulin :: INFORMATIONS IMPORTANTES - Réservé aux utilisateurs inscrits :: L'ACTUALITE EN DIRECT - L'Information en continu-
Sauter vers: